Forum pour les qualifs français ETC

Toute la saison, lisez le site web de l'association FEQ40K pour retrouver news, classements, ressources ... (conventions FR updatées)
Suite à l'AG, l'élection du nouveau Bureau aura lieu à partir du 3 juillet 2017. Vous pouvez voter ici. /span>

    ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Partagez
    avatar
    Tornado

    Messages : 427
    Date d'inscription : 29/09/2011

    ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Tornado le Lun 1 Sep - 10:34

    Rappel du premier message :

    Mon rapide débrief en tant que coach.

    L’objectif est de partager l’expérience du coaching au niveau de l’ETC, dans l’idée que ce soit utile aux futurs coaches de l’événement en lui-même et des qualifs français. Ce que j’avance représente mon opinion et ma vision de la chose, que vous êtes libre de partager ou non.

    Contexte de mon arrivée dans l’équipe :

    Après les D1/D2 où j’ai joué le codex Heldrake, je suis convié au D0 pour se meuler en bonne compagnie. Week-end bien sympa, on passe davantage de temps avec les gwobills d’un peu partout en France, on se fait rouler dessus, on roule sur les autres. Je m’en sors pas trop mal et suis plutôt content de mes résultats. Quelques semaines plus tard j’ai la surprise de voir qu’on me propose le poste de coach pour cette année. Je connais la plupart des gars de l’équipe pour les avoir fréquentés en tournoi et le courant passe bien. Je suis quelqu’un qui aime décortiquer les règles (j’avais rapidement participé à l’ancien rulescouncil ETC sur invitation de Yen), accessoirement organisateur de tournoi depuis des années, je trouve un intérêt à suivre les parties. C’est l’ETC (je n’y suis jamais allé), c’est l’équipe de France, ça ne se refuse pas. C’est donc avec grand plaisir que j’accepte auprès de Wilme de poursuivre la prépa après le D0.
    Je n’ai jamais coaché aux qualifs auparavant. Pas vraiment de doute sur ma capacité à le faire (ayant l’expérience d’arbitre/orga), un peu plus sur le fait de m’ennuyer et d’être frustré de ne pas jouer, cela s’avérera au final totalement infondé.

    Préparation en amont :

    Déjà la V7 est arrivée. Moi qui pensais avoir l’été entier pour la potasser avant le renouveau de la saison de tournoi, je n’ai en fait qu’un mois devant moi pour être carré sur les règles/faq et convs qui vont changer jusqu’au dernier moment. C’est primordial pour un coach d’être au point et carré sur les règles, c’est son premier rôle, c’est là qu’il apporte le plus de soutien au joueur. On est bien d’accord qu’il est impossible de connaître les centaines de pages de règles/codex/FAQ/convs par cœur, mais il y a une démarche à avoir (ça vaut également pour l’arbitrage), j’en parlerai plus tard.
    Cela veut dire également être équipé pour le jour même. Impression de l’intégralité du corpus de règles en version papier (seuls les codex VO seront uniquement en numérique sur smartphone). Wilme me suggère d’imprimer deux fois les faq/convs, je prépare deux classeurs différents, cela s’avérera fort utile au final.
    Je prépare également du matos de jeu en rab, des feuilles d’enregistrement des rondes, des feuilles d’enregistrement des temps de jeu.
    Je me fait des feuilles de suivi des scores en live par joueur pour pouvoir analyser en temps réel l’évolution du score de l’équipe.
    Tout ça tient dans un sac à dos bien lourd qui me servira de bagage à main.
    Ah, et une pharmacie ambulante au cas où un joueur choppe la crève (attention sur ce points avec la législation d’autres pays, http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140808.OBS5875/georgie-liberation-d-une-des-francaises-arretee-pour-des-medicaments.html).
    « Accessoirement » dans la prépa passe également le jeu (ce n’est pas mon rôle direct) qui permet de mieux comprendre les scénars (qui ont beaucoup évolué) et le déroulement des parties pour le suivi du match. Un non joueur ne peut pas coacher.

    Début de l’ETC :

    Étant Breton, j’arrive chez Throst qui me loge la veille du voyage, la table est recouverte de démons, il m’explique que ça n’est la réserve d’invocation, le reste de l’armée est ailleurs. OK. On passera le début de la nuit à jouer à Tétris pour faire rentrer autant de figs dans les bagages. Au final Throst n’a pu de place pour ses propres affaires qui rejoindront ma valise.
    Aux joueurs démons des prochaines qualifs, si le meta ne bouge pas, bon courage pour vos invocs, il faut prévoir de vraies réserves permettant de couvrir l’ensemble des possibilités de jeu, ça fait clairement la différence, vous le verrez dans le débrief de LexA.
    Lendemain, avion vers Belgrad, je voyage à côté de Mogor que je connais très peu, on papote, très sympathique, le feeling passe direct.
    Arrivée là-bas, car vers Novi Sad, expédition pour découvrir la salle, salutations des copains qui sont à l’ESC puis on traîne dans la ville.

    ETC en lui-même :

    Forcément mes débriefs seront plus concis par ronde étant donné que je n’ai pas de partie à décrire. Je vais avant tout décrire le déroulement des rondes pour le coach en essayant de recenser les différentes tâches à accomplir.

    1) Déjà, c’est tout con, mais réunir les joueurs et leur dire sur quelle travée se déroule la ronde. Vous avez pu voir la taille de la salle pour accueillir les trois tournois en même temps (Battle, 40k et FoW). 15 travées rien que pour 40k. Des hôtesses en petite tenue à chaque buvette. Autant de choses qui font que les joueurs ne savent pas forcément exactement où la manche a lieu.

    2) Surveiller le timer pendant que le capitaine bosse ses matrices pour l’informer du début de la ronde (attention ça ne veut pas dire être planté devant l’écran hein, juste faire attention).

    3) Pendant les pairings, noter sur la feuille de ronde les matchs et les tables. C’est en général à ce moment-là que le contact se fait avec le coach adverse. Globalement le contact avec les coaches estrangers est cordial voir sympathique, on ne s’affronte pas directement ça aide.

    4) Les joueurs partent sur les différentes tables. Début de la course entre les tables, les 15 premières minutes (grosso modo tout le pré-game, hors déploiement), les joueurs ont de multiples questions sur le scénar, les règles, les convs, etc…

    5) Après ce premier rush, les joueurs sont dans leur déploiement et je profite de ce petit creux pour faire le reporting communautaire, annonce des matchs.

    6) Fin des déploiements, je vais au fur et à mesure voir les joueurs afin d’avoir un estimé début de partie. Il faut savoir qu’il peut y avoir de bonnes différences entre l’estimé matriciel et celui-ci, en fonction de la table, de qui a le premier tour, des pouvoirs tirés, etc. etc… cet estimé permet d’avoir une meilleure vue sur la ronde et de commencer à surveiller les tables critiques. Par exemple sur l’écosse, bien que la matrice soit bonne, les débuts de parties sont globalement toutes à notre désavantage ce qui pourrit bien l’estimé prévisionnel. Ça reste un jeu de dé.

    7) Déroulement des parties : de manière mélangée et à tout moment, les différents rôles sont :

    a. Trouver les points de règles et de conventions pour les joueurs, que ce soit pour rassurer le joueur, pour lui permettre de montrer au joueur en face, d’anticiper les litiges avec les joueurs adverses (cf le débrief de Mogor contre la Roumanie) ou d’être présent lors d’arbitrage pour montrer la règle. D’où l’importance d’avoir deux « corpus » de règles disponibles, parfois la demande est en décalé avec le moment où il y en aura réellement besoin, je montre alors au joueur et laisse le classeur ouvert sur la bonne référence sous sa table, ce qui me permet avec le deuxième classeur d’aller remplir mon rôle ailleurs. Ce point sera complété plus loin dans une partie consacrée à la « démarche d’arbitrage ».

    b. Faire évoluer les estimés au fur et à mesure des parties. Attention à ne pas être sur le dos des joueurs en permanence. L’idéal étant de venir faire la mise à jour durant la phase de mouvement/réflexion du joueur adverse où notre joueur est plus disponible et non sollicité par la surveillance des lancers de dés.

    c. En parlant de surveillance, surveiller la table lorsque les joueurs s’absentent (globalement besoins naturels, mais aussi pour la table du capitaine lorsqu’il est parti réglé un litige).

    d. Soutien moral au joueur, c’est con à dire mais lorsqu’il vous arrive une crasse à la table, tout joueur normalement constitué a besoin de pester et d’avoir quelqu’un pour entendre ça, ça permet de décompresser et de se relancer dans la partie. C’est aussi là qu’il faut rassurer sur les autres parties et sur le déroulement.

    e. Donner des consignes aux joueurs sur leur match en fonction du déroulement de la ronde. Genre : « Mogor, I need a twenty ! » ^^

    f. Faire la soubrette : Plus de 1000 personnes dans une salle, il fait chaud, veiller à leur taux d’hydratation en apportant régulièrement de l’eau.

    g. Se renseigner sur les matchs et champions des autres rondes. Assez difficile car très compliqué de quitter la travée vu la sollicitation constante des joueurs. D’autant plus que les informations ne sont pas directement accessibles, cela passe par du relationnel avec les autres coaches notamment (grosso modo les feuilles de match sur FB avaient entre une et deux rondes de retard, donc compliqué de les utiliser). Là il s’agit d’être un soutien aux capitaines sur les rondes suivantes en anticipant le suivi des grosses équipes. C’est là-dessus que j’ai pas mal sympathisé avec le coach polonais (ils nous avaient battus en première ronde ça aide), qui du coup me refilait ses infos.

    h. Aller chercher les arbitres, 5 arbitres pour 15 travées * 8 tables, c’est peu, il faut vraiment leur courir après et être sympa avec eux quand on vient les solliciter régulièrement.

    i. J’oublie certainement des petits trucs mais le plus gros est au-dessus.

    8 ) Fin de ronde : récupérer les scores au fur et à mesure de la fin des matchs, les time log, les feuilles de points de chaque match et vérifier avec le coach adverse qu’on est OK sur ce qui se passe. En toute fin, presser les joueurs, signer ou faire signer, et rendre la feuille (en courant souvent) à la table arbitrale pour ne pas être pénalisé.

    9) S’asseoir pendant 10mn, vous venez de passer 4h30 debout à arpenter la travée de long en large.

    10) Faire le reporting de fin de ronde.

    Ça, c’était la vie du coach pendant une manche
    Maintenant, quelques mots sur chaque ronde, du point de vue du coach :

    Première ronde : la Pologne !
    On commence par du gros. La ronde se passe bien, le jeu est propre (je parle globalement, dans le sens, je n’ai pas fait appel à l’arbitre un nombre anormal de fois et les parties me semblaient détendues, les débriefs individuels peuvent être différents). Leur coach est très sympa et on échange vite les infos qu’on a glanées sur les autres rondes. On la perd de peu, vraiment dommage, pas de différence fondamentale de niveau. Première ronde pour moi donc peu de recul sur le coup, mais au final vu leur propreté sur la table et le résultat qu’ils obtiennent, je trouve que c’est une grande équipe qui mérite sa place. A noter qu’ils gagnent l’ETC avec un joueur Tau qui se fait démonter tout le week-end, à méditer pour les capitaines FR.

    Deuxième ronde : la Suède.
    Rien de particulier sur la suède hormis que c’est une bonne équipe. L’ensemble de leurs joueurs ont un niveau cohérent et leur méta se tient. Petite victoire à 88pts.

    Troisième ronde : la Roumanie.
    Des niveaux de joueurs très inégaux. Les Roumains sont très sympathiques et contents de nous affronter. Ils prennent la marée sur la plupart des tables et on finit à 116 pts.

    Quatrième ronde : l’Allemagne.
    Alors on m’en avait parlé (les anciens joueurs ETC des années précédentes), mais il faut vraiment le voir pour le croire. Les allemands trichent constamment à la table. Ils testent tout point de règle possible et je n’ai jamais fait appel autant à l’arbitre dans le week-end (avec un ratio démesuré, genre 10 fois plus que les rondes habituelles). Je laisse les joueurs décrire cela dans leurs débriefs respectifs…. C’est juste hallucinant. Je m’en veux de ne pas avoir pensé à noter le nombre de recours à l’arbitre dans la ronde et le nombre questions de règles de base. Le pire c’est que les joueurs sont bons mais vraiment un esprit exécrable en termes de jeu pour au moins la bonne moitié d’entre eux. Hallucinant. Lorsque je passe dans les travées pour aller chercher les arbitres, des joueurs/coaches étrangers viennent me voir pour me dire qu’ils nous souhaitent de bien les défoncer, seule équipe contre qui c’est arrivé. Le rapport de niveau de jeu entre les deux équipes se tient à peu près, mais leur méta est bien mieux monté que le nôtre. Nos parties se finissent mal (i.e. pas le bon tour, faits de jeu de dernier tour), ce qui nous fait perdre des points. Défaite à 8 pts au final.

    Cinquième ronde : l’Écosse.
    Les mecs sont globalement sympas, avec un ou deux pénibles. Ils n’ont pas de coach (je reviendrai là-dessus plus tard). Typiquement la ronde où les phases de pré-game sont en notre défaveur et l’estimé chute au point le plus bas du week-end, jusqu’à en devenir inquiétant. Mais beaucoup d’erreurs en face (ils ont sauvé une égale à 1 pt près contre la Roumanie en ronde 1) font que les gars remontent peu à peu. L’estimé est tendu sur la fin de manche et là situation inverse, nos fins de parties se déroulent globalement bien ce qui fait qu’on explose l’estimé pour mettre 120pts.
    Aparté : de mémoire il me semble que c’est ici qu’on doit affronter les USA au vu du classement, mais les rematchs font qu’on tombe contre l’Angleterre. Le coach USA vient me voir pour me dire qu’ils sont très déçus de ne pas nous affronter. C'est toujours sympa d'avoir ce genre d’échos.

    Sixième ronde : Angleterre
    Les Écossais affrontés précédemment viennent nous mettre en garde sur leurs joueurs qui n’ont pas une réputation très clean. En effet, ronde pas des plus agréables avec certains joueurs franchement pénibles. On la perd de deux points, qui nous manquent suite à une décision arbitrale à 4+…. Un peu mauvaise… Ça leur offre la 3e place.

    Maintenant différents points de réflexion :

    Je n’ai jamais autant marché. 3 jours à parcourir les travées pendant 8h, tout en étant sollicité de toute part, c’est franchement épuisant. On s’assoit dès qu’on peut, ce qui veut dire pas beaucoup, et globalement je m’écroulais sur une chaise en fin de ronde.

    Certaines équipes n’avaient pas de coach (écosse et une autre de mémoire), c’est très pénalisant pour eux. Leurs joueurs galèrent à retrouver les règles, leur capitaine est arraché de sa partie en permanence, et lorsqu’ils sont pressés ils laissent vite tomber.

    Sur le reporting à la communauté, je suis le seul coach que j’ai vu donner les rondes et résultats en live à sa communauté. C’est une prise de temps où on peut très bien faire autre chose pour l’équipe, donc il faut vraiment le prendre pour un avantage et pas comme un dû. J’espère cependant que ça vous a bien alimenté le week-end et permis de suivre cela au maximum ! C'est un plaisir que de vous faire vivre cela à distance et de voir vos commentaires et encouragements! Pour les horaires, sachez que les rondes reprenaient assez tard l’après-midi, et qu’il fallait que j’attende que les pairings et le pré-game soient passés, d’où un certain décalage.

    Un dernier point qui me tient à cœur : la bonne démarche à avoir lorsqu’on s’interroge sur les règles. Notamment parce que cela permettrait d’éviter la moitié des questions de règles du forum si c’était respecté et que ça vous aidera à être plus carré. Il n’y a pas photo, cela fait plus de 15 ans que je joue mais il n’y a pas si longtemps j’étais un joueur très orienté fun et fluff. Pour parvenir à assimiler les règles de la meilleure manière, il faut avoir une démarche. La première règle c’est de ne pas essayer de deviner. Il n’y a pas de « je pense que » ou « je crois que », c’est le meilleur moyen, surtout si vous jouez dans un groupe restreint de joueur, de prendre de mauvaises habitudes. Quand vous avez un doute, prenez le temps de regarder dans les règles. Ensuite posez-vous la question de quelles règles sont impactées.
    Typiquement, récemment la question sur le forum du qualif : « une figurine ne peut pas courir avec la relique, mais pourquoi le reste de son unité ne peut pas ». Il faut aller lire le scénar relique, et la règle de la course. Vous pouvez être sûr que les deux sont à consulter pour prendre votre décision, il peut exister des éléments sur n’importe quel de ces règles vous permettant de résoudre le problème. Ici c’est assez simple, mais parfois vous aurez le droit à du personnage, de la règle spéciale, du type d’unité, de la règle codex etc. etc…
    Ensuite une fois les règles de base consultées, et même si ça vous a permis de trouver une réponse crédible à votre question, toujours faire un tour dans les FAQ, puis dans les convs. Même raisonnement que pour les règles dans les convs, toujours chercher les différents endroits où peuvent se trouver la conv qui vous intéresse.
    Cette démarche vaut pour l’arbitrage, j’ai trop souvent vu des arbitres essayer de deviner la réponse (même à l’ETC…) alors qu’une simple consultation des règles permet d’être carré.
    C’est un coup à prendre, efforcez-vous d’acquérir cette démarche, ça vous permet clairement de hausser votre niveau de jeu en profitant des erreurs adverses lorsque celui-ci se plante. Ça vous permet en outre d’avoir un jeu propre où vous ne plantez pas votre adversaire même par inadvertance, ça évite les conflits a posteriori, les mauvaises réputations, etc…

    Pour finir une réflexion un peu plus globale sur l’ETC en France après avoir eu cette vision internationale. Clairement on pèche par problèmes de meta, et ça, je pense que c’est dû à la spécificité de notre circuit de tournoi classique mais pas que. Le niveau de jeu est également très élevé pour les bonnes équipes (et on a affronté l'ensemble du podium) mais pas déconnant par rapport au niveau de l’équipe (les défaites sont faibles), par contre il y a une marge énorme avec le niveau français. Globalement je pense sérieusement que le D2 ne sert à rien. Le niveau n’est vraiment pas là et les joueurs ne viennent pas pour partir à l’ETC. Je milite pour une inter-ré à la battle, qui permettrait aux joueurs de toute la France d’avoir un championnat en équipe, avec le format limité conventionné FR dont certains rêvent la nuit (ceux qui ne veulent pas aller à l’ETC mais qui essayent quand même de gérer le déroulement en France en fait….) Et à côté un vrai D1, où les équipes seraient plus resserrées sur des joueurs qui en veulent vraiment. Aujourd’hui les bons joueurs sont un peu trop dispersés dans de nombreuses équipes. Il vaut mieux moins d’équipes et plus de joueurs qui en veulent vraiment.
    Après globalement, la plupart des équipes qui sont à l’ETC n’ont pas un niveau exceptionnel, ou ont des niveaux de joueurs très hétérogènes. Taysir vous le confirmera lui qui a joué avec Malte, il s’est fait chier sur certains matchs parce que le niveau n’était pas là en face. Mais pour chopper un podium, il va clairement falloir que le niveau remonte dans les qualifs. Idem pour le méta, difficile de lutter contre, mais il y a beaucoup de listes copié collé en France entre D1 et D2 et probablement trop peu d’exploration de certains concepts (la GI polonaise par exemple…).
    Dernier point : jouer en anglais. Cela change tout. En termes de longueur, en termes d’échanges sur les points de règles, en termes de wording et de réflexes de jeu. C’EST PÉNALISER L’EQUIPE PARTANTE QUE DE FAIRE DES QUALIFS EN FRANÇAIS. Voilà, j’espère que comme ça le message passera et ne restera pas lettre morte auprès des autorités compétentes.

    Voilà, ce qui devait être un court débrief a fini en petit roman. J’espère avoir donné toutes les clefs dont je disposais pour le coaching à l’ETC, que cela serve aux futurs coaches et participe à l’élévation globale du niveau ou que cela permette de mieux faire comprendre ce rôle si particulier.

    Pour finir c’est une expérience exceptionnelle, et je ne peux qu’encourager les gens à faire au moins l’ESC si ce n’est le mercenaire pour l’ETC comme l’ont fait mes chers compatriotes Bretons. C’est la messe du tournoi et il faut le faire au moins une fois dans sa vie. À côté de ça j’ai passé un excellent moment avec des joueurs très sympathiques que j’ai été ravi de mieux connaître.
    Au plaisir de vous recroiser en tournoi, en qualifs et sur les tables de jeux pour cette nouvelle saison.

    Tornado
    avatar
    thebs

    Messages : 487
    Date d'inscription : 21/08/2010

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par thebs le Jeu 4 Sep - 15:45

    +1 avec Wild.
    Sans relancer un débat stérile, les Bisounours ont clairement de très bons joueurs ... mais pas forcément tous les meilleurs.
    Ca marche chez les autres, alors pourquoi pas chez nous?

    @Régis: tu sais que t'as raté mon anniversaire y'a pas longtemps Wink
    avatar
    Wilme

    Messages : 568
    Date d'inscription : 20/08/2010
    Age : 37

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Wilme le Jeu 4 Sep - 17:01

    Blop,

    PTL a écrit:Histoire de ne pas oublier de mentionner ce que les anglo-saxons appellent le "gorille de 200 kg au milieu de la pièce" et qu'on fait semblant de ne pas voir.

    En sus des questions de liste et d'articulation liée au jeu par équipe (le "méta-"), je retiens aussi de trois ETC, et des retours relatifs aux deux éditions précédentes et aux trois suivantes, qu'il y a toujours un gros problème qui profite à d'autres que la France (et les équipes qui se tiennent bien) : l'impunité dont bénéficie la tricherie à l'ETC.

    On peut tortiller sur la définition en parlant de de "comportement limite", "zone grise" et autres euphémismes à la con genre "borderline", mais tant qu'il n'y aura pas des coups de trique crédibles, l'ETC restera une manif où la truanderie est un paramètre de victoire, qui se greffe par dessus les autres.

    Par conséquent, et pour rejoindre Thebs, s'il faut jouer à armes égales dans un cadre qui a priori ne changera pas de ce point de vue, il faut se mettre à truander comme les fridolins, pour qui c'est un moyen comme un autre au service d'une fin.

    Je précise juste qu'il ne s'agit là que de l'opinion de PTL et pas celle de l'équipe. J'ai toujours préféré une défaite honnête qu'une victoire arrachée avec de la triche et c'est également le mot d'ordre pour l'équipe des Bisounours + mercenaires qui nous ont rejoins le temps d'un ETC.

    Par ailleurs, je précise que les polonais ont un jeu entre propre et hyper propre depuis plusieurs années (pour les avoirs rencontrés ou eu des échos de la part de capitaines d'autres équipes). Cette année les gens de l'équipe FR ont spontanément et majoritairement voté pour eux pour le prix du fair play.

    Enfin, il ne faut pas faire d'amalgames : beaucoup de parties ETC sont au moins aussi propres que ce qu'on voit en tournois français. Le fait que certaines équipes (les Allemands en tête) choisissent emprunter la voix du côté obscur ne doit pas occulter le fait que l'essentiel des résultats se font au réel niveau de jeu (avec une part de chance, ofc).

    thebs a écrit:Ok disons le clairement tout le monde accuse les Allemands de tricherie.
    Mais a-t-on des exemples concrets?
    Si oui qu'ont fait les arbitres?
    S'ils n'ont rien fait, pourquoi?
    Que changer/proposer pour que ça cesse?
    Des exemples concrets de triche et de lourd manque de fair play concernant les allemand tu vas en avoir dans les débriefs (dont le mien). Juste un peu de patience. Idem pour la description de la réaction des arbitre...quant à savoir le pourquoi...

    "Que changer/proposer pour que ça cesse?" => propose toi pour (re)faire arbitre à l'ETC et fait un arbitrage ferme & juste...sinon ça reste du yaka-fokon-mais-pamoi...
    avatar
    thebs

    Messages : 487
    Date d'inscription : 21/08/2010

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par thebs le Jeu 4 Sep - 17:58

    J'y pense pour l'année prochaine ... surtout que c'est à Prague. Smile
    Mais bon comme mon dernier rejeton aura moins de 2 ans c'est loin d'être gagné...

    A noter que je pourrais jamais vous arbitrer quoi qu'il en soit.

    chacha-gbt

    Messages : 111
    Date d'inscription : 29/04/2014

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par chacha-gbt le Jeu 4 Sep - 19:21

    Manwë a écrit:

    Plus que de diversité, je soulignerai essentiellement la visibilité vis à vis de la communauté.

    Il est très compliqué (voir impossible) à un nouveau joueur voulant pratiquer le jeu compet par équipe de se faire une idée de ce qu'est l'ETC, d'autant que ce milieu n'a absolument rien à voir avec le 1vs 1 (qui a selon moi perdu sa raison d'être avec l'évolution du jeu tel que GW le conçoit). Les concepts et les discussions sur le méta (si elles existent quelque part), il n'y a carrément pas accès. Or c'est justement par là qu'il faut commencer si vous voulez faire venir/intéresser des gens.

    Juste pour intervenir par rapport à ce point.
    Je confirme largement les propos au dessus.
    J'ai débarqué sur le forum ETC il y a moins d'un an car jouer compétitif et en équipe m'attire beaucoup.
    Sauf que sincèrement en tant que nouveau et gros gros noob dans le milieu c'est simple; on ne voit rien et on ne comprend rien. C'est seulement depuis que l'ETC de serbie est passé et grâce au suivit live de tornado que l'on comprend à peine comme se déroule une ronde.
    Je ne me souviens pas du tout avoir vu sur le forum un topic qui explique comment est composée un équipe, comment se passe un tournois avec les pairing et autres.
    La seule chose vraiment intéressante et qui explique bien un truc c'est pour le poste de coach et le débrief de tornado.

    Si je n'étais pas persévérant et si je n'allais pas fouiner partout alors je ne saurai absolument rien du format ETC et de ses tournois en équipe. (seules les conv sont facilement trouvables).

    Donc un ptit nouveau qui débarque est vraiment largué.

    Et concernant le meta, les listes et autres c'est encore plus compliqué.
    C'est simple tu dois te d'emmerder tout seul du début à la fin, et quand tu penses avoir une liste qui peut ne pas être trop ridicule en tournois tu revient tout simplement en marchant comme un pingouin car tu es encore bien loin de ne pas être table rasé T2.

    bref,si la visibilité ne change pas vous trouverez rarement de nouveaux bons joueurs et la fréquentation n'augmentera pas des masses dans les tournois.

    TeOTep

    Messages : 779
    Date d'inscription : 20/08/2010
    Age : 45
    Localisation : Rabat

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par TeOTep le Jeu 4 Sep - 21:51

    @Torlanus. P'tain c'est quoi ce merdier sur ton post, tu me demandes de le lire, mais ya 150 p'tain de posts! Le tien propre mériterait déjà une fucking centaines de lignes de commentaires! tu me soules.
    Pis comme d'hab t'as oublié plein de trucs à dire. T'es tout pourrite.
    Tu m'énerves!
    Je répondrais à ton post ce vikend si j'ai le temps.
    Tu m'énerves, j'étais avec mon fils.
    (au reste t'écris peu mais t'écris bien, andouille)

    @Reste. Lu en diagonale. Vous m'excuserez mais je finis une vingtaine de jours atroces.

    Le Prince PTL parle dur. Etonnant. Vieillirait-il? je le croyais d'albatre.
    Je le suis sur presque tout (presque).

    A la question du "comment est vu la team france""Triche?" je peux donner ce que j'entends: elle est mal vue.
    Après, je ne me cache pas être ami avec beaucoup de pays et de personnes qui ne l'aiment pas.
    Je précise donc les dires: précieuse, farinée, inconnue, perruquée, du siècle dernier, pompeuse, imbue d'elle même avec des résultats de merde, ect, ect...
    De mes amis qui ne l'aiment pas, je n'ai par contre nulle mention de triche.
    Je connais Noé, ne respecte pas son point de vue, mais il reste un ami. Je ne permettrai pas qu'on dise une telle chose des gens de mon pays et de sa team, de toute façon, quel qu'ils soient.
    Peut être est-ce aussi pour ça qu'on ne me dit rien.
    Je pense que Noé a su s'entourer de joueurs qui ne trichent pas.
    Celà reste un avis personnel.

    Pour le reste j'aime l'Allemagne. Je ne m'en suis jamais caché. J'aime les vainqueurs.
    Et par Dieu, ils le sont. En toute circonstance.
    Sauf à Novi Sad. Smile
    Ce qui m'a permis de Railler Kayu copieusement.
    Ca, ce sont des moments de bonheurs ultimes.
    Ses réponses l'ont été aussi. (une erreur dans la matrice, entre autre Razz )

    Pour ce qui est de mes amis et de mes frères allemands, je vous donnerai un conseil:
    Jouer contre eux. Vous vous ferez votre propre opinion.
    La mienne est dure, et je n'en parlerai pas ici. Elle est aussi tendre envers certains et bcp ne méritent pas votre opprobe, car je commence à avoir beaucoup d'amis là bas - peut être plus qu'en france d'ailleurs Razz -
    Elle restera aussi méchante envers quelques qui se la jouent de titres qu'ils ne méritent pas. Tout celà est opinion personnelle. Je n'en ai d'ailleurs jamais parlé là bas.

    Pour moi Kayu et Braindead sont des exemples de tueurs. Et j'adore ça.

    Quant à savoir ce qu'on se doit d'être pour être champion, j'en ai déjà longuement parlé à Noé.
    Il faut être un connard point barre.
    C'est tout.
    Bien qu'il se défende de se titre, Billou a été pour moi longtemps une référence. Quand il avait la haine dans les yeux. Il s'en défendra s'il vous en parle, mais il était atroce en game.
    Je n'ai malheureusement jamais eu la chance de joueur contre lui, mais je l'ai bien analysé.
    Je le regrette profondément.
    On me dit maintenant qu'il a choisit une retraite tranquille, faite de lapins roses et de fleurs des champs. C'est l'âge j'imagine, cette vieillesse ennemie, infâme et dégradante.
    Je rêverai aussi de connaitre de ces gens du sud et qui étaient soient disant infects, ou en disgrace.
    Il y a longtemps, j'ai appris que dans mon pays on disgraciait à tord, aussi préfèrerai-je me faire une idée fortuite des gens que je rencontre.


    Mais revenons au sujet.
    Je ne parle pas de tricher (marquer les cartes, relance d'as, jeter plus de dés, ect...)
    Je dirai même que quand celà arrive, c'est une chance !!! il faut le faire remarquer, et prendre un ascendant psycho.
    Mais juste ça. Car celà peut rester une erreur. Une seule, hein ?
    Je pourrais être méchant, et dire que certaines teams la pratique encore. Je ne le dirai pas.
    Je n'ai rien vu ni rien entendu à Novi sad
    (perso, 3 de mes 11 adversaires ont triché par mégarde. Je les ai repris. Sans souci)
    Libre à vous d'être cool ou pas.
    Pour le reste,
    Il ne faut pas tricher.
    (mais il ne faut pas faire non plus comme PTL et montrer avec une rêgles en bois le nombre de dés qu'on a !!! C'est à l'opponent à calculer ça, pour lui enlever du brain! IL FAUT L'EXASPERER!!!
    A-T-ON JAMAIS VU AU JUDO UN FRANCAIS FAIRE DES BISOUS A SES ADVERSAIRES ??? NOUS SOMMES LES PLUS GROS CONNARDS DE LA CREATION AU JUDO !!!)

    Et je ne dis pas ça pour la morale, non pas. Je chie sur la morale. La win compte, elle seule.
    Je dis ça pour la sanction. Elle est atroce. La plupart des teams se protègent de la triche par tout un tas d'espions. Elles ont raison, les arbitres ne sont pas partout, hors les petites amies sont là.
    @makai: ton idée de caméra doit faire son chemin. Il faut je pense poser une vingtaine de cam sur site. Ainsi les joueurs honnis et ceux révérés seront mélangés. C'est le mieux. Chacun sera contents d'être sur la toile, et s'appliquera à un jeu des plus propres.
    Après... J'ai peur qu'on "lisse" la game véritable, et qu'on en voit pas le caractère profond du warrior...
    Mais c'est à faire.
    Peut être arrivera-t-on à ces excellents CR au poker.

    Il ne faut pas tricher.
    La sanction de triche sali le pays, sali la nation. Par ailleurs elle souille la team, et généralement ce sont des amis, voir des frères.
    On n'a pas le droit de souiller le pavillon, c'est forbidden.

    Par contre, il faut être un connard.
    Et ça, c'est bcp plus dur. Certains joueurs sont incapable de l'être, déjà, de par leur nature.
    Certaine personnes pour ma part m'ont dit que je n'arriverai jamais à être un véritable connard, et j'en souffre beaucoup. Mais je veux être une putain d'Ankou, et j'y parviendrai.

    Il faut faire déclaveter l'adversaire.
    Il faut être border line sur les rêgles, en celà, point de "beau jeu", cher à Noé.
    Un adversaire oubli un point de regles mineur ?
    on lui dit, et hop on marque un token FP
    Un adversaire oubli un point de rêgles crucial ?
    qu'il crêve.

    Sérieux. Qu'est ce qui bouffe la France actuellement ? L'hypocrisie.
    Qu'un seul joueur me dise en face qu'il n'a jamais fait celà.
    Mais pas sur ce support putride qu'est la toile. En face.
    En 10 ans j'ai vu la plupart des grands joueurs de mon pays. Personne n'est à l'abri.
    Et c'est normal.
    C'est le game. Sa race de game.
    Quand tu passes ta vie à t'entrainer, ce n'est pas pour apprendre en finale à ton adversiare comment doit-il se démerder pour se dépatouiller avec tes propres manoeuvres.
    Mais sa race on l'emmerrrrde!
    Ou alors tu fais comme certains... Tu le noies sous un flots de conseils cognitifs putrides... (je ne pratique pas cette méthode infame, j'en utilise d'autres, mais je la comprends aussi...)

    Seulement valà, à en faire des tournois mou et de tappette en France, on en oublie le "vrai jeu".
    Le jeu du connard.
    Le jeu sans cadeau.
    Le jeu de putain, quoi.

    Après avoir longuement demandé à Billou et Noé l'explication du "beau jeu", j'ai essayé de l'expliquer à la team Allemande.
    Ils n'ont pas ri, ni se sont moqués.
    C'est même pas une question de respect.
    Ils n'ont pas compris. C'est tout.
    Pour eux, celà ne pouvait exister.
    Il y avait le jeu. Point barre.
    Et si quelqu'un ne le pratique pas à sa juste valeur: qu'il crevasse.
    comme la Bîme.
    (vous noterrez le Sir Conflex)

    Une dernière chose.
    Nous ne serons jamais dans les dix premiers du world avec un comportement de team france comme celui que je regarde depuis 6 ans.
    Je l'ai compris en jouant contre bcp de monde, d'allemagne ou d'ailleurs. En douce, vous êtes durs avec l’Allemagne, mais je vous garantis que certaines nations les dépassent, et de très loin Razz

    Notre championnat n'a rien à voir avec l'ETC.
    Mais alors rien du tout.

    Est-ce un mal ?
    Bouarf...
    Perso je m'en fouts.

    J'aime bien les deux.
    Passe que moi j'aime bien la France. L'ETC c'est un truc, mais ce qu'on fait en France, c'est autre chose.
    Et je suis bien content de notre actuel ETC FR par TEAM.
    Car il garde une certaine candeur propre aux plus jeunes.
    Et c'est ce qui m'importe pour ma part au final, car je n'ai pas que Calgar à essayer de caser dans une putain de liste UM, j'ai aussi les yeux de mon fils de 15 ans, qui ne souffriront pas des mots que j'écris ici.


    Bisous à vous, bande de geeks de merde.







    PS: je vous laisse un sujet pour ceux qui on le temps: que faites vous quand un adversaire prend des 3 pour des 2 ? Vous n'avez pas idée du nombre de fois que celà arrive...
    C'est tout bonnement in-cro-ya-ble.
    Perso je ferme ma gueule à l'ETC. Qu'il crève...
    Et vous ?
    avatar
    Salgin

    Messages : 1506
    Date d'inscription : 20/08/2010
    Age : 40
    Localisation : Nogent le Roi

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Salgin le Jeu 4 Sep - 21:59

    Pour ce qui est du deroule de la conception d'une liste pour un qualif jusqu'a son utilisation en passant par l'appariement, j'ai fais une serie d'article a ce sujet sur mon blog :

    www.salgin.canalblog.com

    Et c'est justement fait pour dediaboliser cette idee recue de mechant violeurs de petits nenfants et j'espere etre comprehensible des neophytes.

    Edit après lecture du message de Teotep :

    Ta conception du Guerrier n'est pas la seule valable. Le Bushido est quand même le code ultime du guerrier et on a jamais vu meilleurs guerriers que les Samurais de tous les temps. Et leur code de l' honneur impliquait que l'affrontement soit loyal. Le Seppuku etant un moyen d'eviter la disgrace. Et c'est comme ca que fonctionne les gars de Wilme et ca merite le respect. Bien plus que d'etre une pute sur la table.

    Vinzz

    Xray

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/03/2014

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Xray le Jeu 4 Sep - 22:24

    Juste en passant, si les admins de ce forum avaient du bon sens, ils te demanderaient tes articles pour les mettre en épinglés ici.
    avatar
    Shas'O Kassad

    Messages : 325
    Date d'inscription : 23/08/2010

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Shas'O Kassad le Jeu 4 Sep - 22:25

    Le deuxième point, c'est le partage d'information. Là, c'est juste une question de culture et de point de vue.
    Il faut que quelqu'un se lance pour que ça suive (et encore). Aujourd'hui, tout le monde fonctionne en cloisonnement et ça ne pourra pas changer sauf si la politique de Qualif change.
    Tout simplement parce qu'on est en compétition et non en osmose.

    Il y a un élément important que vous oubliez là :
    -> Le fait que les lecteurs soient prêt à se remettre en cause et accepter une autre idée de pensée. Or, d'expérience, il en est rien ou prou.

    A ma petite échelle, j'ai toujours essayé de montrer à la communauté qu'on peut faire de bon résultats avec SA liste, SON concept, SA vision du metagame et que nous ne sommes pas obligé de jouer LA liste standard que tout le monde joue sur le moment.

    J'ai fais tout les ETC avec les Tau et ma liste. Chaque année j'ai lu des critiques comme quoi elle n'était pas optimisée, etc. Le tout avec des résultats dont je ne rougis pas aujourd'hui. Pourquoi personne n'a essayé de creuser sa vision de jeu Tau pendant ses années et de le porter sur les podiums des tournois ? (Petite pensée pour toi Saebjorn et Salgin). On me souffle dans l'oreillette qu'une bonne partie des joueurs changent de dex très facilement en fonction de leur billitude... Il y a peut être là une raison et un modèle à ne pas forcément suivre pour ceux qui arrivent.

    Chaque année j'ai écris sur les forums que changer un joueur de dex pour qu'il joue LE dex fort du moment était une connerie. Chaque année il y a avait plusieurs teams (toutes ?) dont un ou plusieurs joueurs, jouaient le dex fort mais qui n'était pas leur dex. Regardez l'historique et regardez leurs résultats.

    Padre, outre le troll indécrottable et borderline qu'il est ici (poutoux mon Padre, oui c'est un excellent ami hors 40k) a sortit de nombreuses fois des concepts aux qualifs ou individuel. (150 GI, full cron piéton tueur de liste Helldrake, le conseil SW/SM). A ceux qui se demande comme il a fait, il ne passe quasi jamais sur les forums et ne lis pas de débrief. En revanche il réfléchit par lui même et pond SA liste. Il joue sa vision du jeu et son approche stratégique. Et là, pour le metagame c'est un gros plus.

    Pour revenir au conseil SM/SW qu'il fut le premier à sortir au tournoi de Caen et pour illustrer un peu mes propos. Une fois le tournoi passé on a vu quasi tout les joueurs compét SM jouer une copie de sa liste... Mais où est la réflexion ou la créativité derrière ça ?
    Comment bien jouer si on ne maitrise pas la construction de liste et qu'on se contente de copier ?


    Bref, une fois que vous avez les bases du jeu (et pour ça oui les débrief servent), rien ne sert de copier. Forgez vous vos opinions en jouant, testez vos idées. Puis faites un tournoi. Remettez en question vos choix, ré analyser votre construction liste à la lumière de l'expérience gagné en tournoi.
    Re faites un tournoi.
    Puis recommencer la réflexion

    A un certain moment, quand vous êtes pleinement content de vos choix stratégiques et que votre manière de jouer commencera à être affiner. Prenez du recul sur votre manière de jouer.
    Identifiez vos points faibles de tics de jeu (trop aggro, trop def, pas assez opportuniste, etc) ou vos petites tendances de jeu qui vous font plaisir mais qui ne sont pas optimisées et corrigez les par la construction de votre liste. Ajustez votre liste à votre main.

    A ce moment là,

    là,

    là vous tiendrez la dragée haute à peu prêt n'importe qui.


    Bref, JOUEZ VOTRE LISTE ET DEFENDEZ VOS IDEES BEC ET ONGLES !

    Je vais faire plaisir à Téotep, son verbe est plaisant en cette rentrée, il n'y a qu'une seule chose qui compte et que l'histoire retient :

    Le résultat de la table.

    Shas'O Kassad

    Ps : @ chacha-gbt, il y a une chose que ceux qui veulent progresser peuvent faire au lieu d'attendre un débrief. C'est de MP les joueurs fort du dex qu'il veut jouer. En fonction des dispos, chacun répondra bien volontiers à ce typer de mp si il est bien formulé. Comme tout passionné, et je rejoins Salgin là-dessus, c'est toujours un plaisir d'échanger sur une passion et de pouvoir transmettre :)
    avatar
    Manol_Druss

    Messages : 3256
    Date d'inscription : 20/08/2010
    Age : 45
    Localisation : Dans la piscine

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Manol_Druss le Jeu 4 Sep - 22:35

    Me'de mikado, t'es con, j'ai recraché ma verveine.

    Pour les jeunes qui veulent faire de l'ETC:
    http://www.tabletoptournaments.net/fr/t3_tournament.php?tid=12538
    C'est une espèce de répétition/entrainement avec des vieux et des jeunes de l'ETC FR.
    Voilà un bon moyen de sentir le truc et de gagner cette fameuse XP ( pour nous , pauvres mortels non génétiquement et mentalement modifiés en tout cas) sans écrire des pages pour rien sur le forum.

    Suivez les conseils de Manolo : Faites preuve d'ouverture d'esprit et osez changer votre méta^^
    J'ai dit ça ?
    Même pas bourré ?
    Mais ou ?
    Tu ne confonds pas ?
    Parce qu'en l'état des choses sur ces 6 dernières années, je ne vois plus trop ce qu'il y a encore à dire en fait vu que tout a déjà été évoqué, régurgité avec les mêmes conséquences.
    Ce même post ( pas le débrief de Tornado en tout cas qui est comme celui de Mogor très bien) étant à lui seul un condensé des conneries habituelles des lieux et dont l'odeur dégage une bonne dose de renfermé.
    avatar
    madBiker
    Porte-parole au conseil ETC

    Messages : 2808
    Date d'inscription : 28/07/2013
    Age : 102
    Localisation : Toulouse

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par madBiker le Jeu 4 Sep - 23:14

    Xray a écrit:Juste en passant, si les admins de ce forum avaient du bon sens, ils te demanderaient tes articles pour les mettre en épinglés ici.
    En tous cas c'est pas en le suggérant comme ça qu'on va avoir envie de bouger. 
    Alors non, je compte le compiler pour en faire un petit article sur ce qu'est la dure vie d'un coach.
    Et puis une prez' du jeu en mode ETC aussi sur laquelle je suis pas seul a bosser.
    Mais j'ai prévu de les mettre sur le site, pas sur le forum. Ça doit être mon manque de bon sens...
    avatar
    billou

    Messages : 37
    Date d'inscription : 23/08/2010

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par billou le Jeu 4 Sep - 23:46

    Bordel entre Manolo et Téo vous allez finir par me sortir de mon antre.

    Gragneu pas la peine d'être un tricheur pour gagner.

    Par contre, ne jamais se laisser marcher sur les pieds, poser des ultimatums au besoin.

    Si l'occasion de coincer le mec pour tricherie se présente alors là... rameuter de l'arbitre et ne pas lâcher, pas tant que le corps en face tressaute encore.

    Et s'il veut jouer au connard, comment dire, lui montrer que plus con qu'un français petit coq qui chante les pieds dans la merde ça va être très compliqué.

    Quand à rappeler les règles de base, ce n'est pas une option, c'est le jeu. Ça appelle aussi un retour d'ascenseur plus tard qui ne sera pas une option non plus.

    Tout comme le nombre de dés lancés ou les distances des mvts.

    On le dit poliment une fois, durement la deuxième, on sort les crocs la troisième.

    Pour ceux se plaignant que les gens expérimentés ne partagent pas assez. Déjà ce n'est pas le no limit qui forme les bons joueurs. Les meilleurs que j'ai vu sortent de l'école de la survie en milieu hostile avec des listes moyennes. C'est dans la difficulté qu'on apprend.

    Toutes les listes IMBA ne font que tirer le niveau vers le bas, on n'apprend pas la survie en remontant les clefs dans le dos de ses unités.

    Pas plus qu'en pompant des concepts sans les comprendre.

    Allez en tournoi avec vos listes, vos concepts, bataillez sec et proprement, montrez qui vous êtes. Surtout rencontrez du monde, plein de gens, discutez, remettez vous en question, c'est comme ça qu'on apprend. Faites vous des potes avant de vouloir de la reconnaissance.

    Vous vous faites déchirer la gueule ? C'est peut-être que vous n'êtes pas bon, reprenez les bases si vraiment vous voulez percer dans le microcosme de la gurine pour que des hordes de femmes peu farouches se jettent sur vous.

    Et quand vous commencez à gagner, faite le bien, un petit didacticiel en fin de partie pour aider votre adversaire à corriger ses erreurs est un gros plus pour tous... et surtout pour votre parcours en cas de tournoi par équipe : Améliorer votre adversaire compliquera la vie de ses prochains partenaires de jeu et incidemment facilitera la votre.

    Digression personnelle du coup pour les vieux grattant à l'entrée de ma caverne:
    Effectivement je suis en semi-retraite, avoir la hargne et ne pas se laisser bouffer sur la table est une chose, devoir batailler par forums interposés et défendre son intégrité des coups fourrés et des "on dit" est autre chose que je ne cautionne pas. Il y a bcp de malveillance et d'égos démesurés par ici, trop pour un jeu.

    Et par L'Empereur que j'aime ce jeu, alors je continue de tournoyer et d'organiser du 40K mais pas en ETC à temps plein. Je retrouve des manifestations simples mais prenantes où il faut savoir inventer du rêve et tisser des liens et pas seulement par intérêt de représentation.

    Après la vieille bête que je suis ne vous cachera pas que l'envie de déchiqueter quelques trachées d'apprentis bills mononeuronaux est présente mais ça c'est une autre histoire. On ne se refait pas.

    Old Billou
    avatar
    P T-L

    Messages : 118
    Date d'inscription : 23/08/2010

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par P T-L le Ven 5 Sep - 0:32

    Billou a bien parlé.

    S'il faut déjà se coltiner au quotidien des fils de pute indignes de vivre, heureux bénéficiaires de l'impunité que confèrent les lois qui défendent de leur ouvrir le bide, on ne peut que trouver bien dommage de retrouver la société en réduction dans un pauvre loisir, sans autre enjeu à la base que de permettre aux deux parties de se distraire.

    Hélas, quand on signe pour participer à l'ETC, il faut bien s'astreindre à cet échelon social du "jeu sérieux" que décrit Téotep. C'est livré avec.

    Et là, histoire qu'il n'y ait pas méprise : bien sûr qu'il ne s'agit pas de devenir un malfaisant pour s'aligner sur les malfaisants ! Mais quand même, ce serait pas mal qu'ils paient un peu. Pas beaucoup, hein, même pas les coups de matraque télescopique à travers la gueule que d'aucuns mériteraient pour leurs actes et leur mentalité, mais juste de quoi moraliser un peu le schmilblick*.

    De mon côté, comme M. Billou, vous ne me revoyez plus guère dans des tournois au sens où beaucoup ici l'entendent ("c'est sérieux, on joue" diraient Tom & ses cheums), et pourtant jamais je n'ai tant fait de gurine. Hop, voilà pour le passage épisodique en ces lieux.

    Votre zami PeuTeuLeu, toujours prêts à vous divertir
    avatar
    thebs

    Messages : 487
    Date d'inscription : 21/08/2010

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par thebs le Ven 5 Sep - 9:18

    Salgin a écrit:
    Ta conception du Guerrier n'est pas la seule valable. Le Bushido est quand même le code ultime du guerrier et on a jamais vu meilleurs guerriers que les Samurais de tous les temps. Et leur code de l' honneur impliquait que l'affrontement soit loyal. Le Seppuku etant un moyen d'eviter la disgrace. Et c'est comme ca que fonctionne les gars de Wilme et ca merite le respect. Bien plus que d'etre une pute sur la table.

    Oui mais encore faut-il avoir le même code de l'honneur (ou de l'honneur tout court).
    Tu prends un gars qui fait des arts martiaux et un habitué des combats de rues. Ils vont pas combattre de la même façon car l'un a un code de l'honneur et pas l'autre.
    Idem pour le vélo. Crois-tu pouvoir gagner un tour de France si t'es pas dopé?

    Concernant les teutons, ils ont une telle pression du résultat que pour paraphraser teotep, le "beau jeu" est un concept inconnu pour eux.
    avatar
    Salgin

    Messages : 1506
    Date d'inscription : 20/08/2010
    Age : 40
    Localisation : Nogent le Roi

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Salgin le Ven 5 Sep - 9:31

    thebs a écrit:Crois-tu pouvoir gagner un tour de France si t'es pas dopé?

    Ce n'est pas le Tour de France dont on parle.
    A moins que tu ne penses qu'il est impossible de gagner l'ETC sans recourir aux artifices honnis ?

    Je ne suis pas d'accord avec cette philosophie et je suis en pleine phase avec le code de conduite de l'équipe actuelle.
    Jouer dur, jouer carré, oui.
    Tricher ou provoquer l'erreur arbitrale parce qu'il y a moyen de gratter un avantage, non.

    Vinzz'
    avatar
    thebs

    Messages : 487
    Date d'inscription : 21/08/2010

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par thebs le Ven 5 Sep - 9:36

    On est bien d'accord Wink

    Xray

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/03/2014

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Xray le Ven 5 Sep - 9:43

    Ce qu'il vous faut c'est des gros flingues à sortir et à poser sur la table à la première tentative de triche en criant "Achtung !" ^^
    avatar
    Manol_Druss

    Messages : 3256
    Date d'inscription : 20/08/2010
    Age : 45
    Localisation : Dans la piscine

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Manol_Druss le Ven 5 Sep - 9:47

    PTL a raison.
    C'est devenu très divertissant de lire le nombre de blagues sur le post.
    C'est une nouvelle ère après celle du lancé de poisson pas frais.
    Merci à tous.
    Après les comédies des chambres correctionnelles, je ne me serai jamais attendu à voir ailleurs une telle qualité de brassage d'air, de poudre aux yeux et de grands écart ( *** partie du message modérée par madBiker car allumage gratuit d'une personne de la communauté : on a dit pas d'attaques personnelles svp *** )
    C'est une forme d'art, et avec l art on est jamais indifférent.
    Personnellement j avoue être bluffé et prendre beaucoup de plaisir à vous lire.
    C'est à la fois distrayant, pathétique, intelligent, effrayant, bluffant, instructif, rigolo, attrayant, consternant, motivant.
    Un vrai spectacle gratuit en plus!
    Bravo à tous et surtout ne changez rien, on a atteint le pic de performance en terme de distraction ludique.

    Ma modeste participation à cette comedia d'ell arte
    avatar
    Isenheim

    Messages : 774
    Date d'inscription : 13/08/2014

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Isenheim le Ven 5 Sep - 14:17

    De notre côté, nous sommes fier d'avoir trouvé la solution à toutes ces ambitions. Je suis heureux et impatient de la partager avec vous :


    Communiqué du Forum Mogway's Powa,
    05/09/2014

    Aujourd'hui est un grand jour pour la communauté de Warhammer 40 000. Nous avons la joie de vous annoncer que le Forum Mogways' Powa est le premier à ouvrir ses frontières. Hier soir, une nouvelle rubrique de notre forum a été créée.

    Grands philanthropes et philosophes humanistes, les Mogways ont réclamé d'un commun accord la création d'un espace de réflexion et de partage entre les équipes ETC. Nous avons donc constitué cette section ouverte à tous les membres d'une équipe ETC, pour discuter, échanger et faire naître l'émulation qui propulsera la communauté ETC dans un nouvel âge de lumière et de raison.

    "Nous sommes fier de faire entrer la communauté de W40k dans une nouvelle ère", s'enthousiasme Requiem, capitaine de l'équipe ETC Mogways. "Il s'agit réellement d'un Mogway's Powa 2.0. Nos équipes ont travaillé d'arrache-pied pour mettre à disposition un outil adapté aux rapprochements des différentes communautés."

    En pratique, la rubrique contient deux sujets ergonomiques. "L'Appel de la poutre" servira à se donner rendez-vous entre joueurs soucieux d'améliorer son niveau et de rencontrer un pair. Le succès est déjà là : dès l'ouverture de la section, nous avons un nouvel utilisateur de Mogway's Powa 2.0 qui s'est inscrit pour demander à nous rencontrer. Le second sujet, "Discussion Inter-team", servira de plate-forme d'échanges multi-modaux pour explorer le métagame, proposer des solutions originales et améliorer le niveau de jeu français entre équipes soucieuses de la communauté.

    "Notre principal défi technologique a été la création de deux sujets distincts", explique Wildgripper, concepteur en chef du projet et membre de l'équipe Mogway. "Nos équipes ont longuement travaillé pour trouver une réponse qui satisfasse notre sens de l'éthique, tout en répondant à la demande de la communauté. Je suis fier de vous présenter la bipartition la plus révolutionnaire de cette génération."

    La nouvelle ère est là : http://mogway.1fr1.net/

    Isenheim,
    Directeur du pôle Communication et Relations extérieures

    Donc, venez nombreux. ;-)

    Contenu sponsorisé

    Re: ETC 2014 - Débrief de Tornado (Coach)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 14:53